Accueil - Maison de la poésie - Rennes

 

Julie Sas est artiste et autrice. À la croisée de l’installation, de l’écriture et de la performance, sa pratique agence des espaces et des situations autour de jeux de sens, de normes et d’identités qui démontrent une tension avec certaines données langagières ou sociales. A l'automne 2021, elle est en résidence de création à la Maison de la Poésie de Rennes.

 

Théo Robine-Langlois explore le langage au travers de différents supports d’écriture, comme l’écran, le livre, la radio ou Internet avec les sites demainjarretepas.net et dontforgetyourbodyinthebubble.net. En 2021, il publie Le Gabion aux éditions After 8 Books.

LECTURES CROISEES

Julie Sas
Théo Robine-Langlois

Dispersante

Date
8 décembre • 19h → 20h30
Lieu
Frac Bretagne
Tarif
Entrée libre
Avec
Frac Bretagne, After 8 Books
Credits
Détail de Charlotte Houette

A l'occasion de la sortie de résidence de création de Julie Sas à la Maison de la Poésie de Rennes, celle-ci et le Frac Bretagne vous invitent à des lectures croisées de Théo Robine-Langlois et Julie Sas, pour les lancements du Gabion (After 8 Books) et de Dispersantx (DQ Press / The Cheapest University).

 

– Lecture par Julie Sas d’un extrait de Le grand soir est une femme féroce, manuscrit en cours d’écriture

 

– Lecture par Théo Robine-Langlois du Gabion (After 8 Books)

 

– Présentation de « Dispersantx », ouvrage collectif dirigé par Julie Sas au sein de The Cheapest University (DQ Press), suivie de lectures de quelques extraits des textes de Claire Finch, Rosanna Puyol et Oriane Déchery.

 

Dispersantx, ouvrage collectif dirigé par Julie Sas, DQ Press / The Cheapest University

 

Dispersantx est un projet éditorial collectif de DQ Press, issu de l’atelier Silent Red Alert conduit par Julie Sas au sein de The Cheapest University, une école expérimentale fondée par des artistes. Il rassemble les textes des auteur·x·trices et artistes Oriane Déchery, Kevin Desbouis, Claire Finch, Charlotte Houette, Nina Kennel, Rosanna Puyol, Diane Réa, Théo Robine-Langlois, Sophie T. Lvoff, France Valliccioni et Elsa Vettier.

 

Dispersantx s’intéresse à l’embranchement de stratégies d’écritures dites « mineures » (notes, appropriations langagières, prose expérimentale et théories alternatives) à celles de formes de diffraction identitaires ; aux articulations possibles entre la création d’énoncés et la fabrication d’identités plurielles ou opaques. Faisant résonner une polyphonie de voix qui sont autant d’éclats de subjectivités décentrées, les textes composants cet ouvrage témoignent de formes d’engagements et de stratégies de résistances formulées à l’encontre de dispositifs de pouvoir et de cadre normatifs. Par la déprise, l’ex-centricité ou l’expérience d’un « hors de soi », ils œuvrent à des processus de soustraction aux normes ou à des formes d’assignations identitaires ou subjectives aliénantes.

 

Ouvrage réalisé avec le soutien de la Maison de la poésie de Rennes.