Résidences - Maison de la poésie - Rennes

 

Résidence d'automne 2013

16 septembre au 8 novembre 2013

Armelle Leclercq

 

« Je suis où je suis étrangère. »


Ce vers extrait de Pataquès incarne à merveille la poésie d’Armelle Leclercq : elle  repense le « je est un autre » de Rimbaud, depuis la figure de l’étranger, dans son acception la plus vaste. 


Ainsi, dans son recueil Pataquès, nous partageons l’intimité d’un immigrant, l’histoire d’amour d’une voyageuse; nous entendons le chant d’un mourchid, la voix d’une récitante. Mais aussi, nous percevons l’étrangeté de notre langue même, dans Paysage à rebours : les noms de lieux gardent trace d’un passé révolu que nous ne comprenons plus ; dans Vélo vole, nous employons des expressions toutes faites alors même que le sens des mots ne nous est plus prégnant :

« J’entends des expressions complexes, où les pronoms s’embrouillent. Je n’en pige qu’à moitié le sens, comme de quoi je me mêle ou va voir si j’y suis. »

 

Sa poésie est tournée vers le monde.

Nous visitons la géographie des lieux et des langues qu’elle mêle (arabe, italien, latin ; termes vieillis, idiotismes, langage savant, argot).

Elle est une terre d’accueil qui ouvre à l’imaginaire.


Et, ce qui pourrait n’être qu’un jeu sur la langue, pour le plaisir de la matière sonore - qu’elle désarticule avec humour dans Vélo vole, recueil essaimant des bribes d’enfance - génère finalement une réflexion sur l’altérité au sein même de notre langue.

 
C’est une poésie généreuse, cosmopolite non dénuée de mélancolie.

« Abritez-vous dans mon poème. », dit-elle encore à l’adresse des lecteurs aux semelles de vent.

 

Claire Novack

 

 

Le programme de sa résidence :

 

Mercredi 16 octobre 2013 à 19h30, Péniche spectacle amarrée quai Saint-Cyr à Rennes

Carte blanche à l'auteure et lecture en compagnie des poètes et traducteurs : Camille Loivier et Jean-Baptiste Para

 

 

Que serait la poésie sans les revues ? Camille Loivier, directrice de la revue Neige d’août, spécialisée dans l’extrême Orient, et Jean-Baptiste Para, directeur de la célèbre revue généraliste Europe, fondée en 1923, viendront vous parler de leur implication dans la diffusion de la poésie. Mais si Armelle Leclercq a souhaité leur présence, c’est aussi parce que tous deux sont par ailleurs poètes et traducteurs, l’une du chinois (elle a récemment traduit le poète de Hong-Kong Leung Ping-kwan), l’autre de l’italien et du russe (Giuseppe Conte, Vera Pavlova…). Ils liront des extraits de leurs derniers recueils Enclose pour Camille Loivier (Tarabuste, 2011) et La Faim des ombres (Obsidiane, 2006) pour Jean-Baptiste Para, tout en discutant de l’effet de leur circulation permanente dans les mots des autres. Où il sera question de voyage, d’altérité et de rencontres…

 

 

 

Jeudi 26 septembre 2013
19h30, Maison de la Poésie

Lectures d'accueil 
en compagnie de Catherine Tourné, éditrice

 

Pour saluer le travail d’une maison d’édition née à Nantes en 2006, Armelle Leclercq a invité Catherine Tourné, directrice des éditions Lanskine dont la ligne directrice est de publier des textes « portant une nécessité de langue » (notion forcément subjective, mais revendiquée comme telle).  Lanskine a pour l’instant en catalogue une dizaine d’auteurs.  Pour vous accueillir et marquer ainsi sa venue à Rennes, Armelle Leclercq vous lira des extraits de ses recueils, Pataquès (Comp’Act, 2005), mais aussi Vélo vole (recueil en forme de calligrammes, 2008)et Paysage à rebours (2012), publiés, eux justement, chez Lanskine.  Entre humour et gravité, vous pourrez circuler en Orient comme dans des paysages d’enfance tout en découvrant un travail éditorial récent.

 

Du 16 septembre au 8 novembre 2013, Armelle Leclercq a rencontré le public et des groupes scolaires et sociaux.

 

 

 

Samedi 12 octobre 2013 
Armelle Leclercq, invitée par la Maison de la Poésie de Nantes, lors du festival midi-minuit.

 

 

 

Le 7 novembre 2013 

Rencontre avec une classe de 6ème du Collège des Gayeulles à Rennes.

 

 

 

Le 26 octobre 2013

Rencontre avec un groupe d'adultes participants à l'atelier d'écriture de la bibliothèque de la Guerche de Bretagne (lecture-discussion autour de l'écriture).

 

 

 

 

 

Le 18 ctobre 2013

Rencontre avec la classe de 1ère S du Lycée Jean Macé de Rennes