Programme - Maison de la poésie - Rennes

 

© Catherine Keke Caky Bretonnière

 

 

Bernard Bretonnière est né en 1950 à Nantes, ville près de laquelle il habite désormais, au cœur d’un village surplombant la Loire.

 

Écrivain inclassable, toutefois surnommé « le poète énumérateur » par François Bon, il n’aborde par l’écriture que la réalité, partageant avec Daniel Biga le défaut d’une « imagination paresseuse ».

 

Ses textes se plaisent à souffler le chaud et le froid, télescopant les petits bonheurs souriants du jour et les drames tels que chacun peut en vivre.

 

 

 

 

[RETOUR EN IMAGES]

 

 

 

 

 

Vendredi 10 novembre à 19h

rencontre

Médiathèque de Combourg

De musique et de poésie : Soirée lecture-concert

Actuellement en résidence d’écriture en Bretagne romantique, Bernard Bretonnière travaille à un projet de livre consacré aux migrants.

 

Le texte qu’il lira à la médiathèque est le journal d’accueil en France d’un réfugié d’Afrique de l’Ouest, journal alternant poème et théâtre.

 

En ouverture de soirée, projection du court-métrage Effets secondaires réalisé par Alexandre Requintel et primé au festival Clap ou pas Clap 2013 (Université de Rennes 2).

 

Manifestation gratuite.

Réservation conseillée : 02 23 16 47 73

 

 

Appréciant d’être accompagné dans ses lectures publiques par des musiciens jouant d’instruments rares ou méconnus (accordina, gongs asiatiques, glockenspiel, stick Chapman, etc.), il ne pouvait être mieux servi que par Galadjo, artiste ayant parcouru le monde se présentant comme «communauterrien» contre les communautarismes et jouant d’instruments aussi variés que le hang, le güiro ou la marmite africaine bricolée.