Accueil - Maison de la poésie - Rennes

© Patrick Devresse

 

Ian Monk est né en 1960 près de Londres, mais vit actuellement à Paris où il traduit Georges Perec, Jacques Roubaud, Raymond Roussel, Daniel Pennac et Marie Darrieussecq et écrit en anglais (Family Archaeology, Writings for the Oulipo, Make Now Press), en français (Plouk Town, ) et même les deux à la fois (N/S).

 

En 1998, il entre dans le groupe de l’Oulipo, à la suite d’un travail de traduction et d’adaptation de l’Oulipo Compendium avec Harry Mathews. Au sein du groupe, il crée de nouvelles contraintes d'écriture telles que les « monquines » qui combinent sextines et mots nombrés, et les « quenoums » qui combinent quenines et pantoums. Ces poèmes ont été publiés par de nombreuses revues.

 

Il se produit régulièrement avec le groupe de rock The Outsiders, et donne des lectures/performances aussi bien en France qu’à l’étranger (Londres, Bruxelles, Berlin, Luxembourg, Los Angeles, New York…).

 

Son dernier ouvrage, Vers de l'infini... suivi de ... Retour(s), est paru en mai 2017 aux éditions Cambourakis.

 

Pour aller plus loin

 

• Un espace pédagogique pour appréhender l'oeuvre de Ian Monk.

 

Du 8 octobre au 30 novembre

RÉSIDENCE D'AUTEUR

Maison de la Poésie de Rennes

Résidence d'automne

Du lundi 8 octobre au samedi 30 novembre 2018, retrouvez l'auteur Ian Monk en résidence à la Maison de la Poésie de Rennes et Région Bretagne.

 

 

 

Pour sa résidence de création, Ian Monk a choisi de travailler sur le métier d'écrivain, de poète et d'artiste. Il abordera également l'écriture à contraintes et, comme pour ses livres précédents, d'une façon d'approcher le réel et le quotidien par le décalage et l'humour noir.

 

Pendant ses deux mois de résidence, deux rencontres seront publiques :

 

Mercredi 7 novembre

Atelier d'écriture en partenariat avec L'Antre-2

 

Vendredi 29 novembre

Temps fort de la résidence au Grand Cordel-MCJ